Qui suis je ?

papilllon

Chantal ROBIN

Chan­tal ROBIN

                  

       QUI SUIS JE ?

J'ai com­men­cé ma vie pro­fes­sion­nelle comme secré­taire dans un éta­blis­se­ment qui accueillait  un public socia­le­ment en grande dif­fi­cul­té. Expé­rience qui m'a per­mis de mesu­rer le mal être  quo­ti­dien  de toutes ces per­sonnes. Et confron­tée à la mala­die de proches au même moment, a ger­mé en moi le besoin  d'agir  afin d'aider les per­sonnes en souf­frances.

Je décide donc  de deve­nir aide soi­gnante !

J'ai exer­cé dans dif­fé­rents ser­vices, et au coeur des évè­ne­ments , j'ai consta­té que si la souf­france phy­sique est trai­tée,  la souf­france psy­chique  est sou­vent lais­sée en marge ( la peur, l'anxiété.… )  Ce nou­veau constat m'a inter­pel­lé et j'ai déci­dé d'aller plus loin dans ma démarche et de cher­cher un com­plé­ment à l'action médi­cale tra­di­tion­nelle.

Inté­res­sée depuis long­temps par les méde­cines douces ou alter­na­tives, je décide d'explorer les pos­si­bi­li­tés dans cette direc­tion. C'est natu­rel­le­ment que j'arrive  à la sophro­lo­gie (je choi­sis une école non cay­cé­dienne)   j'obtiens mon diplôme en 2011. Depuis je pra­tique sui­vant le code de déon­to­lo­gie de la pro­fes­sion.

Je  suis aus­si for­mée au Rei­ki 3e degré et la réflexo­lo­gie plan­taire.

J'ai tra­vaillé en cabi­net, j'interviens à domi­cile mais aus­si en struc­tures, milieu sco­laire, asso­cia­tions et entre­prises.

Je suis adhé­rente à la chambre syn­di­cale de la sophro­lo­gie

Le par­cours  et les expé­riences conduisent à la matu­ri­té pro­fes­sion­nelle et aujourd'hui c'est avec un esprit ouvert et un regard prag­ma­tique que je me consacre  à aider les per­sonnes en souf­france. IL N'Y A NI CONCURRENCE, NI DÉNIGREMENT AVEC LA MÉDECINE TRADITIONNELLE. IL EXISTE UNE COMPLÉMENTARITÉ CERTAINE ENTRE LES TECHNIQUES ET L'UNE VA SOUVENT, OU L'AUTRE NE PEUT ALLER, DE PART SA NATURE  !!!  pour un résul­tat tou­jours sur­pre­nant.

papilllon

Les commentaires sont fermés.